La Marqueterie de paille

La marqueterie de paille a pris son essor en France au XVIIe siècle et a produit de nombreux chefs d'oeuvre. C'est dans les champs de seigle que cette discipline a trouvé sa matière première. Avant de parvenir entre les mains des marqueteurs, il a fallu que la paille soit semée, récoltée, séchée, teintée et préparée. Un simple plioir permet ensuite d'ouvrir et d'aplatir la paille, afin qu'elle puisse devenir un matériau pour la marqueterie.

C'est son vernis naturel, ses éclats et ses reflets de lumière qui font de la paille de seigle un matériau de décoration unique. Soleils, filets, frisages, formes linéaires et géométriques ont été les sujets favoris de la marqueterie traditionnelle. La Marqueterie Cercus quant à elle explore de nouvelles voies en intégrant des formes et matières plus innovantes et plus variées.

La marqueterie de paille Cercus

Les créations de la Marqueterie Cercus présentent un graphisme contemporain, par l'utilisation de nouveaux matériaux et de nouvelles techniques. Ces techniques sont le fruit de nombreuses années de recherches et de travail.
Par une superposition de matières et une combinaison de couches, associées à des rythmes, contrastes et harmonies de couleurs, la paille Cercus vous propose des compositions graphiques riches et dynamiques. Elles sont le résultat d'un travail sur les motifs, dessins, peintures,

vernis et d'une association de formes et de différentes matières (métal, verre, bois, galuchat, corne...). Ce qui vous permet d'imaginer une infinité de textures et de peaux pour vos meubles ou vos objets les plus précieux.
La marqueterie Cercus concentre principalement son travail sur la création de pièces uniques mais également sur commande, pour les particuliers et les grandes maisons de luxe.

Cercus Marqueterie, 2013 | Contact : admin@cercus.fr | Graphisme & Site : Visualdeer
Photos de Johanna Jardin tous droits réservés